Comment bien choisir son radiateur électrique ?

Il existe 4 grands principes de fonctionnement des radiateurs électriques. Nous allons passer en revue les différents fonctionnements.

1. Radiateurs convecteur

Le convecteur fonctionne sur le principe du brassage d’air. L’air froid entre dans le bas du radiateur et est réchauffé sur une résistance électrique. Ces appareils sont peu onéreux, mais ils n’offrent pas de confort, tout l’air chaud se situe en partie haute de la pièce, et lorsque l’appareil atteint sa température de consigne il se coupe et vous ressentez immédiatement le froid revenir. Il est à noter également que la température très élevée de la résistance chauffante génère des odeurs de poussière calcinées et un assèchement de l’air.

2. Radiateurs à rayonnement

Comme son nom l’indique, c’est un appareil qui fonctionne par rayonnement, tels le feu de cheminée ou le soleil. Ce sont des appareils qui se présentent sous la forme de nid d’abeille. Il est à noter que ces appareils n’offrent généralement que 30% de rayonnement pour encore 70% de convection.

3. Radiateurs à inertie

C’est aujourd’hui le système de chauffage électrique idéal, celui qui vous permet de retrouver un confort de chauffage identique a du chauffage central. Il travaille sur le principe du rayonnement avec de l’inertie, celle-ci est obtenue par une masse qui est chargée en chaleur, ce principe de chauffage vous garantit une chaleur douce et homogène. Dans l’inertie vous retrouverez 2 catégories, l’inertie sèche (Fonte, verre, pierre de lave.) et l’inertie fluide caloporteur.

3. Radiateurs à accumulation

Ce sont des radiateurs très volumineux qui sont constitués de matériaux réfractaires pouvant stoker sur le tarif de nuit une quantité importante de chaleur, qu’il restitue en journée par le biais d’une ventilation qui accélère la diffusion de chaleur. 

Affiner son choix

Il est à noter que sur certains sites vous pourrez trouver une catégorie dite « Chaleur douce », ceci n’est qu’un Label commercial, ce sont en réalité des appareils qui fonctionnent bien souvent sur le principe du rayonnement sans inertie.

Une fois que vous avez intégré ces grands principes de fonctionnement, la première question à se poser est de savoir pour quelle pièce vous destiner vos radiateurs.

En effet autant il est indispensable de mettre des appareils à inertie dans les pièces de jours (salon, salle à manger, bureau…) Autant dans les pièces de nuits des panneaux rayonnants où des chaleurs douces sont tout à fait correctes.

Vous avez également un aspect esthétique très important, vous pouvez choisir le verre (6 colorie au choix) qui offre une très bonne inertie et un aspect résolument moderne, la pierre de lave qui donne à vos intérieurs une touche naturelle, les fluides caloporteurs (50 colorie au choix) avec des designs contemporains ou plus anciens. 

Ensuite j’affine mon choix :

  • Calcul des puissances à installer dans chaque pièce. (nous demander un devis)
  • Choix de l’emplacement, vérifier les dimensions disponibles à l’emplacement choisi.
  • Choix du modèle en fonction de la puissance à installer et de la place disponible sachant que vous devez impérativement laisser entre 10 et 12 cm entre le sol et le bas du radiateur. 
  • Certains modèles de radiateur se déclinent en différentes versions (horizontal, vertical, bas et même plinthe)
  • Choix des couleurs et de la finition (verre, pierre de lave, fonte, fluide.)
  • Certains appareils possèdent aujourd’hui une programmation intégrer, et ils sont même connectables sur internet, néanmoins vous pourrez sur tous les appareils ajouter des systèmes de programmations.

Nous avons essayé avec ce document de lever vos principales interrogations, mais une équipe commerciale se tient à votre disposition dans notre magasin de Paris. Vous pourrez également voir les différents produits exposés, mais également vous rendre compte des couleurs (attention au rendu sur un écran d’ordinateur.)